mercredi 11 novembre 2009

11 Novembre (sans poilus)

Au revoir aux poilus
Bonjour aux allemands
Bonjour aux zotres

Le 11 novembre 2008, un hommage aussi appuyé que symbolique fut rendu à Lazare Ponticelli, le dernier poilu français décédé en mars. Les poilus sont définitivement enterrés. Cette année, la commémoration permit d'affirmer un peu plus la fraternité franco-allemande et c'est très bien ainsi.

Pendant 4 ans et demi : 900 morts par jour côté français, 1200 côté allemand. Rien à ajouter.

Quelques liens

Images de l'armistice 1919
ici
11 novembre 2008
ici et puis
Quelques photos prises aux Invalides le jour de l'enterrement de Lazare Ponticelli
ici
In Flander's Fields le
11/11/07
Si je mourais là-bas de
Guillaume Appolinaire

5 commentaires:

Océane a dit…

Comme tu dis, rien à rajouter. Je n'aime pas les commémorations, mais c'est étrange de se dire qu'il n'y a plus u seul témoin de cette horrible guerre. Tiens, je vais (tenter de) relire le Feu de Barbusse, assez rude, mais implacable aussi !

Cécile Qd9 a dit…

@ Océane : je n'ai pas d'avis sur les commémorations en fait. Tou dépend ce qu'on commémore et qui le fait...

Kali a dit…

Je croyais que deux soldats britanniques étaient encore en vie, mais je viens de vérifier, ils sont mort cet été... C'est étrange de se dire que désormais cette guerre appartient à l'Histoire, mais plus vraiment aux hommes... C'est curieux, ça me rendrait presque mélancolique!

TdE a dit…

Il n'y a plus de Poilus, donc plus de commémorations (ça m'arrange, je déteste ça), mais un souvenir s'éteint, et ça je trouve ça dur

Anonyme a dit…

Même le souvenir de la guerre est belliqueux

http://ysengrimus.wordpress.com/2009/11/15/la-petite-fleur-du-fascisme-ordinaire/

Même la célébration de l’armistice est belliciste… Alors le jour du souvenir, je vous demande un peu…
Paul Laurendeau