lundi 23 décembre 2013

Mon coloc et moi (épisode 5 - la communication)

Bonjour à celles et ceux qui se comprennent sans se regarder
Bonjour à celles et ceux qui se regardent sans se comprendre
Miaou à Gato
Bonjour aux zotres


Résumé des épisodes précédents

1 - Le contexte - lundi 25/11
2 - La rencontre - lundi 02/12
3 - Le transport - lundi 09/12
4 - L'arrivée - lundi 16/12

Comme au cinéma

Celles et ceux qui ont vu Le Dictateur de Sacha Baron Cohen me comprendront (si j'ose dire) et se souviendront d'une scène désopilante au début du film où une voix off précise une particularité de la langue parlée dans la République de Wadiya : les mots "oui" et "non" se disent de la même façon puis précise, exemples filmés à l'appui que cela peut parfois générer quelques confusions et désagréments (comprendre des exécutions capitales).

He bien figurez-vous que, depuis que je fréquente Gato, j'ai la sensation d'avoir un coloc Wadiyen ! Pire j'ai l'impression qu'en chat, tous les mots se disent globalement "miaou" et que seules les intonations, le volume sonore et les durées changent allant ainsi du "maaaouw" trainant et plaintif au "mio" expédié et revendicatif en passant par toutes les combinaisons de... ben... ben... de "miaou" quoi !

Mais pire qu'un film muet sans sous-titres

Cela limite singulièrement nos échanges et ne facilite pas notre compréhension mutuelle. Je sens et même je SAIS qu'il veut me dire quelque chose mais bon sang, quoi ? Inversement je vois bien qu'il me regarde avec un air de reproche interloquée voire dédaigneux devant ce qu'il analyse sûrement comme de la stupidité de ma part. Il a peut-être raison.

Si vous avez en stock un dico français-miaou merci de me le prêter parce que si on a inventé Babelfish, Babelcat se fait encore attendre !

Ni du Baudelaire, ni du Audiard

Pour vous aider à saisir la situation, voici une retranscription fidèle de nos échanges types de la journée.

Le matin au réveil
Gato : miaou
Moi : oui mon bébé j'arrive

Le matin au lever
Moi : eh bien bonjour joli mimi
Gato : miaou
Moi : Oh le joli Chat ! Hum qu'il est BO ! le chat !
Gato : miiiaaaooouuu !!!

5 minutes plus tard dans la cuisine
Gato : miaou
Moi (le paquet de croquettes dans une main la gamelle dans l'autre) : oui, attends mon bébé. Oh c'est bon chat ! (à prononcer sur un enjoué et complice : je ne désespère pas qu'un jour il se marre à cette vanne pourrie)

Le matin quand je pars bosser (les jours où le chat est de bonne humeur)
Gato : miaou
Moi : Oui mon bébé ! Oh qu'il est BO ! (à prononcer sur un ton tonique voire explosif et en tout cas très convaincant) le chat !

Le matin quand je pars bosser (les jours, plus fréquents, où le chat est de mauvais poil)
Moi : Mimi ? Mimi ? Mimi ?
Gato : (...)
Moi : Mimi ? Il est où le beau chat ? Mimi ?
Gato : (...)
Moi : (...)

Le soir quand je rentre
Gato : Maaaaaoouwwww (en se dirigeant vers la cuisine)
Moi : Oh bonjour ! Bonjour le beau chat ! Oh qu'il est BO ! le chat ! Oui mon bébé j'arrive... Hum... C'est bon chat ! (ce qui constitue ma réplique la plus longue, qui, cela n'aura échappé à personne, n'est qu'une sorte de compilation de mes répliques du matin)

Le soir, 5 mn plus tard, après la bouffe de monsieur
Gato : Maaaaaaoooooouuwwww Maaaaoooooooouuwww
Maaaaaaaaaaaoooooowwwww Maaaooouuuwwww Maaaaoooouwww (etc. vous voyez l'idée)
Moi : Oui mon bébé. Qu'est-ce que tu veux ? Je ne comprends pas. Qu'est-ce qu'il y a ?

Le soir quand je regarde la télé ou que je me livre à une activité du même tonneau
Moi : Mimi ? Mimi ? Mimi ? Viens me voir. Tu es où Mimi ? Viens me voir joli mimi.
Gato : (...)
A répéter plusieurs fois dans la soirée

Au bout de la plusieurème fois + une
Moi : Mimi ? Mimi ? Mimi ? Coucou Mimi. Viens me voir.
Gato (se déplaçant avec une lenteur calculée vers le canapé)
Moi : Viens me voir

Quand eeeeeeenfin, au bout d'environ 95 plombes le chat s'est hissé sur le canapé s'accompagnant du seul "miaou" que je comprends et qui signifie "oh hisse !"
Moi : eh bien bonjour ! Oh le beau chat ! Coucou le beau chat !
Gato : miaou

Et là peut commencer ce que j'ai décidé de nommer "la cérémonie du Schrountch-schrountch" dont je reparlerai plus tard !




3 commentaires:

Mango a dit…

Miaouuuuuu! dit mon chat à moi! = Extra!

liliba a dit…

Et kicékik'est complètement gâteuse ????

vpo a dit…

Bon cissou, l'attente devient insupportable. Le monde entier réclame les suite des aventures de Gato.